LE PRÉSENT SITE A ÉTÉ CONÇU PAR LE COPA POUR AIDER LES GENS À LUTTER CONTRE LA CYBERINTIMIDATION

Cette activité a été créée par la COPA avec le financement de la Fondation Telus et la conception technique par SocialTech.

Fondé en 1995, le COPA est un organisme francophone à but non lucratif. Il est reconnu comme étant un centre d’excellence dans les domaines de la prévention de la violence et de l’intimidation et de la promotion de l’équité et de l’inclusion.

Le COPA offre aux écoles et aux collectivités des ressources éducatives multimédias uniques, des séances de formation, de perfectionnement professionnel et de consultation ainsi que des occasions de renforcement des capacités.

Le COPA collabore avec des groupes, des organismes et des établissements locaux et provinciaux des quatre coins de l’Ontario dont, entre autres, des groupes de parents, des écoles et des conseils scolaires, des fédérations d’enseignantes et d’enseignants, des groupes de femmes, des centres culturels, communautaires, et de santé ainsi que des organismes d’établissement.

Fondée sur les principes de la justice sociale en vue de susciter un changement social positif, l’approche unique du COPA favorise l’autonomisation des individus et des collectivités.

Le COPA se soucie profondément des droits de la personne, plus particulièrement des droits des enfants et des groupes marginalisés.

Pour en savoir plus sur le COPA, visitez notre site Web à infocopa.com ou écrivez-nous à info@infocopa.co.

Une personne que tu ne connais pas te fait des menaces en ligne.


Scénario /

Tu joues à un jeu en ligne et tout va bien.

Tu as pris la tête et tu vas gagner.

Soudainement, tu reçois un message troublant anonyme qui dit :

« Si tu essaies de gagner, je vais te trouver et te casser la gueule. »


Comment cette situation te fait-elle sentir? Est-ce que selon toi on a respecté tes droits… à la sécurité, la force et la liberté?

Rappelle-toi, penser à tes trois droits et déterminer si on les respecte peut être une excellente façon de définir ce qui se passe – tes sentiments et les mesures à prendre.

C’est le radar qui t’aide à comprendre ce qui se passe.

Si tu as le sentiment que la personne a volontairement retiré tes droits, pour te faire du mal, alors oui, il s’agit d’une agression.

Trois différents types d’agression ont eu lieu ici :

  • psychologique (parce qu’on a l’intention de te faire peur, on menace ta sécurité)
  • verbale (parce que la personne utilise des mots qui font peur et qui ont un impact négatif)
  • physique (parce qu’on a fait une menace à ta sécurité physique)

Ce que tu peux faire

Maintenant, nous allons penser à différentes choses que tu peux faire pour protéger tes droits et respecter ceux des autres.

Vos options /
A

Envoyer un message privé à la personne et lui dire d’arrêter

Tu pourrais aussi lui dire…

    Laisse-moi tranquille.

    Ce n’est pas cool. Si tu ne me laisses pas tranquille, je vais le dire à quelqu’un.e.

    Je viens de faire une capture d’écran de ce que tu m’as écris.

    Tu n’as pas le droit de me menacer.

    Je viens d’en parler à quelqu’un.e.

B

Le dire à quelqu’un.e en qui tu as confiance


Obtenir des conseils de quelqu'un en qui tu as confiance - un ami ou un adulte qui peut t'aider.

Si personne n'est là avec toi ...

  • Tu pourrais envoyer un texto à la personne.
  • Tu pourrais arrêter de jouer, aller chercher la personne en qui tu as confiance et lui montrer ce que l’autre a écrit. (Ta sécurité compte!)
  • Tu pourrais faire une capture d’écran du message que la personne t’a envoyé et le montrer plus tard à une personne en qui tu as confiance.
C

Te protéger


  • Tu pourrais arrêter de communiquer avec la personne – arrêter de jouer.
  • Tu pourrais changer ton nom d’utilisateur.
  • Tu pourrais changer le statut de ton compte à « privé ».
  • Tu pourrais bloquer l’utilisateur.
  • Tu pourrais parler des menaces qu’on t’a faites à quelqu’un.e (avec ou sans capture d’écran).
D

Faire preuve d’agressivité et se venger

Il est normal de vouloir se venger, mais en général ça ne fonctionne pas.

En fait, la plupart du temps ça aggrave la situation.

On comprend facilement ta peur ou ta colère. Ce qu’a fait cette personne n’est pas correct du tout.

Mais, si tu envoies un message haineux à cette personne, la situation va probablement devenir pire..

Elle peut tourner au trollage.

On utilise de plus en plus les mots troll et trollage. Parfois, c’est exactement ce qui se passe, même si on n’ose pas l’imaginer.

Sur Internet, un troll est un personnage malfaisant qui dérange par exprès les choses – et pour que les gens se sentent mal.

Ces personnes le font exprès – elles veulent causer des ennuis et commencer des disputes et adorent cela quand les disputes deviennent incontrôlables.

C’est ce qu’elles veulent.

Donc, si on commence à se disputer avec cette personne, elle en ajoute et – oui – les choses deviennent plus pire, et probablement plus épeurantes.

En envoyant un message haineux à cette personne, on fait exactement ce qu’elle veut. C’est comme si on ajoute de l’huile sur le feu.

Non, il est préférable de ne rien dire, d’en parler à quelqu’un.e en qui tu as confiance – ça pourrait aussi empêcher de faire la même chose à d’autres personnes.



Quand quelqu’un.e (que tu connais ou pas) te demande de l’information personnelle, comme ton adresse ou des photos, c’est une bonne idée de prendre le temps de réfléchir avant d’agir et de te demander si tu te sens en sécurité, forte ou fort et libre.

Tu n’as pas à lui donner quoi que ce soit.

Personne n’a le droit de t’obliger à lui envoyer des choses. JAMAIS.

Et même si tu as confiance en la personne, tu n’as pas à lui envoyer quoi que ce soit non plus. JAMAIS.

Si tu as un drôle de sentiment, écoute ton instinct. Cela veut dire probablement que tu ne te sens pas en sécurité ou libre.

Rappelle-toi que ce qui est affiché sur Internet reste là pour la vie.

Vraiment pour la vie!

Une fois que tu as transmis ton message ou ta photo, tu ne peux pas nécessairement le retirer.

Une fois que c’est affiché, tu ne peux plus l’effacer. Jamais.

Et voici une autre chose très importante à laquelle tu devrais penser :

Si tu envoies de l’information ou des photos et qu’on les affiche sans ton consentement, c’est la personne qui les a affichés qui a fait la mauvaise chose – pas toi! HONNÊTEMENT!

Faire mal à quelqu’un.e, c’est un choix qu’une personne fait – ce n’est jamais, jamais la faute de la personne blessée. JAMAIS.

Envoyez vous-même vos réponses par courrier électronique